Les salariés de l’entreprise Worldline ont constaté une nette dégradation de leurs conditions de rémunération, rendue plus visible par la reprise de l’inflation. FO, représentative dans l’entreprise, organise au sein d’une intersyndicale l’expression de la colère des salariés.

Worldline est une entreprise française cotée au CAC 40, qui compte 20 000 salariés dans le monde, dont 4000 en France. L’entreprise est le leader européen du paiement numérique. Elle est présente sur Paris, Lille, Lyon, en région centre, à Rennes et Marseille.

Après une première journée de mobilisation le 6 septembre, une seconde journée de mobilisation se déroulera le 13 septembre après-midi.

Les revendications sont :

  • une augmentation générale qui couvre l’inflation (150€ bruts par mois et par salarié) ;
  • une plus juste redistribution de la marge réalisée par l’entreprise (25% en 2021) via l’intéressement ou dispositif équivalent.

Ce mouvement de revendication est le premier depuis 12 ans et l’introduction en bourse de la société.

Contact : Pascal Régnier, Délégué syndical central Worldline, 07 88 61 59 35